NOTRE DEVISE

CE N'EST PAS PARCE QU'ON VOIT PAS LES ETOILES, QU'ON N'EN A PAS PLEIN LES YEUX.

Tous les membres dirigeants de l’association sont bénévoles.
Nous n’avons pas de locaux atitrés, tous ne rendes-vous se
font dans les maisons de quartiers de ROSENDAEL CENTRE.



vendredi 24 février 2012

Intervention particulière

A la demande d'un élève de l'EPID atteint de la Rétinite Pigmentaire, VIS TA VUE est intervenue dans son lycée.
Deux de ses professeurs, l'infirmière scolaire ainsi que les autres élèves de sa classe étaient présents.
Cet élève attendait de nous, que nous expliquions ce qu'est la RP et ce que cela engendre dans la vie quotidienne. Il y a eu une bonne réactivité de la part de tous, beaucoup de questions très constructives ont été posées et un effort de sensibilité et de compréhension était palpable.
Puis l'heure de l'atelier de mise en situation de handicap visuel est arrivée, les élèves étaient très enthousiastes.
Comme d'habitude, lorsque le candidat à l'exercice "chausse" les lunettes, cela fait rire l'assemblée mais dès que je donne la mission à réaliser, les rires cessent car immédiatement, l'executant et le public se rendent compte qu'il faut s'adapter à la soudaine perte de repères. Cet atelier à de nouveau ouvert le dialogue et la réflexion sur ce que peut vivre et ressentir l'élève atteint de RP au quotidien dans sa vie de lycéen.
Les réactions à chaud étaient positives et la réaction de l'élève à froid aussi, puisque quelques temps après l'intervention, je lui ai demandé si les comportements avaient changés, il m'a répondu :"c'est moi qui ai changé, maintenant je sais comment leur parler et leur expliquer et ils n'imaginaient pas les conséquences que cela pouvait avoir pour des situations anodines."

Je salue personnellement la démarche de cet élève, car il lui a fallu beaucoup de courage pour passer ce cap et j'ai surtout retenu une phrase très importante lorsque nous préparions cet évènement :" Je suis en train d'assumer mon handicap." BRAVO.

Si je décide de vous raconter cette histoire, c'est que j'espère que cela donnera du courage car il en faut et l'envie à d'autres personnes déficiente visuelles (toutes pathologies) d'en parler et d'oser demander de l'aide et du soutien, nous sommes là pour ça.

Je remercie également le professeur principal de cet élève qui a su être à son écoute et accepté de prendre du temps pour organiser cette après-midi. Merci également à l'autre professeur et à l'infirmière scolaire.