NOTRE DEVISE

CE N'EST PAS PARCE QU'ON VOIT PAS LES ETOILES, QU'ON N'EN A PAS PLEIN LES YEUX.

Tous les membres dirigeants de l’association sont bénévoles.
Nous n’avons pas de locaux atitrés, tous ne rendes-vous se
font dans les maisons de quartiers de ROSENDAEL CENTRE.



samedi 28 mars 2015

BULLETIN THEATRE 13


Nous ne sommes pas encore au point, mais ça commence à ressembler à une pièce.
Tout le monde a fait des progrès, mais il faut encore beaucoup travailler.
Les répétitions vont s'intensifier, un calendrier chargé est prévu.
Il va falloir serrer les dents jusqu'au 30 mai. Heureusement, le plaisir est toujours là et il va falloir que nous ne rions pas à certains moments.

Par exemple, à un moment, je dois exprimer de la colère et une réplique de mes congénères me fait rire à en avoir mal au ventre puisque je dois me retenir et en plus leur répondre sans rire et reprendre ma tirade. Mais je vais y arriver, je vous le promet.


Il y a aussi une entrée de Nadia qui passe un moment pas très à l'aise et elle l'a très bien fait ce matin en répétition et ça m'a fait beaucoup rire.
Il y a beaucoup d'autres exemples mais je ne vais rien dévoiler.
C'est une des difficultés de la pièce : nous jouons des choses dramatiques de façon burlesques.
C'est ce qui rend la difficulté agréable en fin de compte.
L'autre difficulté, c'est qu'il ne suffit pas d'apprendre le texte, d'apprendre à l'interpréter mais, il faut penser à tous nos placements  sur scène et nos placements corporels :
face public, coté coure, coté jardin, au lointain, lever le menton, ne pas positionner les objets ou les mains devant le visage, penser aux appuis au sol, positionner les jambes, ne pas s'enfoncer dans la chaise...
Mais notre metteur en scène nous avait prévenu dès la première séance, que même si nous sommes des amateurs, il attend de nous que nous fournissions les efforts comme des pros.

Alors voilà, le train a une bonne vitesse de croisière et va passer à grande vitesse car nous répétons aussi entre nous en dehors des répétitions avec Eric Beauchamp.





J'en profite pour remercier les membres de la troupe pour certains qui sacrifient leurs week-end et activités de loisirs ou vie de famille pour répéter.
A bientôt pour un nouveau bulletin.


lundi 23 mars 2015

Nous serons heureux de vous accueillir lors de notre prochain atelier le vendredi 27 mars 2015 de 14 h 00 à 16 h 00 en maison de quartier de ROSENDAEL CENTRE square Doumer.

vendredi 20 mars 2015

Exposition "COULEURS" accessible

Nous remercions très chaleureusement Yolande MOREAU de la galerie ROBESPIERRE à Grande-Synthe d'avoir accueilli notre association pour la seconde fois.
Grace à ses explications et à la description détaillée de chaque œuvre, nous avons pu ressentir les expressions des artistes.
Malgré le peu de vision que nous avons, tout nous est apparu très coloré et et nous avons pu faire nos propres interprétations des œuvres.
C'était vraiment très plaisant, puis nous avons continué à discuté d'art en prenant un café, nous étions douze autour de la table.
Parmi ces personnes, nous ne sommes que quatre à fréquanter régulièrement les galeries et musées et s'il n'y avait pas ce genre d'initiatives, les autres personnes malvoyantes, ne feraient jamais la démarche d'aller dans ces endroits.
Une troisième visite est prévue au mois d'octobre pour une exposition photographique en noir et blanc sur la reconstruction après-guerre.
Merci encore au nom des membres présents

lundi 16 mars 2015

Rendez-vous de la semaine

JEUDI 19 mars 14 h 30
La galerie Robespierre place de l'Europe à Grande-Synthe, nous propose une visite guidée détaillée et décrite par Yolande Moreau spécialement pour nous.
C'est gratuit et un café ou un thé nous sera offert à l'issue de la visite.

Vendredi 20 mars de 14 h 00 à 16 h 00
Atelier à la maison de quartier de Rosendaël

samedi 14 mars 2015

BULLETIN THEATRE 12


                Nous commençons le filage, et du coup, fini la rigolade.
C'est là que ça se corse pour nous, nous devons maintenant apprendre à jouer.
Nous devons jouer des personnages à l'opposé de nous, avec une diction et des gestes pas naturels du tout pour chacun de nous et avoir l'air naturels.
Il va falloir maintenant donner le maximum et je prédis donc une calvitie précoce à notre metteur en scène.
Alors, bon courage à toute la troupe et à Eric.






Nous avons atteint les 20 000 visites